Mentom - Singapore 2012

© Mentom – May 2012


Quarantaine chinoise

samedi 6 juin 2009, par Mentom

Toutes les versions de cet article :

  • français

En parcourant le journal "China Daily" dans l’avion entre Singapour et Shanghai, j’ai pris note de mon horoscope pour la semaine, qui m’a revele que les jours ne seront pas sans risques ; et leur recompenses ou consequences.

Plutot des recompenses ; je me dis en me recouchant, alors que l’avion entamait sa descente vers l’aeroport de Shanghai. Par chance, j’ai ete reclasse en business class comme l’avion etait complet. J’etais bien content de m’etendre sur un lit a peine 48 heures apres mon marathon.

Suite a l’atterissage, a moitie endormi encore, je commencais a ramasser mes affaires quand on nous a annonce que les controles de temperatures seront effectues dans l’avion meme. Je m’etais deja habitue aux controles a la sortie de la douane, mais l’avion meme etait une premiere. Decidemment, les Chinois ne rigolent pas avec H1N1.

Cinq-six hommes en combinaison et masque montent dans l’avion, armes d’une espece de pistolet qu’ils pointent sur les visages pour controler la temperature. Comme dans un film de Science Fiction.

Soudain, agitation generale. Un cas suspect, a deux rangees de sieges derriere moi ! Le monsieur est tout confus, visiblement il a une temperature et il a l’air bien enrhyme. S’il savait ce qu’il va declencher, il serait un peu plus que juste confus...

Les passagers qui n’etaient pas assis a proximite du "virus" peuvent debarquer. Reste une pauvre vingtaine de passagers. On nous retire les passeports et on nous explique que nous sommes arretes par mesure de precaution. Trois rangees devant et trois rangees derriere le passager en question. Etrange facon pour determiner les personnes qui peuvent etre contaminees...

Deux heures plus tard, a minuit, nous sommes toujours dans l’avion, qui est maintenant seul au milieu d’un terminal deserte. On nous explique qu’on attend le bus qui nous emmenerait a un hotel "specialise". Des passagers s’enervent, quelques-uns redoutant l’hotel "specialise" declarent qu’ils veulent rentrer au Singapour. Soutenu par le commandant de l’avion qui reclame la territoire singapourienne, une discussion s’enflamme avec le representant chinois. Finallement, le commandant semble avoir le dessus, on nous propose de choisir d’etre mis en quarantaine en Chine ou au Singapour. Je suis fatigue, et les cinq heures de vol retour ne m’enchantent pas. J’ai du boulot en Chine, je decide de rester.

1h du matin. Nous sommes maintenant dans un bus au beau milieu de la piste, a cote de notre avion. L’equipe de l’avion est arrete aussi avec nous. On attend.. je ne sais pas quoi.

Deux heures du matin, on arrive finallement a notre hotel "specialise" qui ressemble a une centrale nucleaire securisee. Un gros cadenas sur la porte de l’hotel. Je peux enfin aller dans ma chambre ou je retrouve ma valise (quand meme !). Deja en pyjama et au lit, je suis reveille par la sonnette insistante a la porte. Le diner !!! Un morceau de pain sec et un paquet de lait.

A trois heures du matin ca frappe encore mais je n’ouvre plus a moins que ce n’est pas un mauvais reve.

Reveil a 7h par la sonnette - encore une personne masque qui me passe un sac plastique - le "petit dejeuner". C’est tellement degueulasse, je regarde meme pas dedans. J’apprends par un papier que la communication avec les autres passagers est interdite, que sortir de la chambre est interdit. Je regarde par la fenetre, nous sommes au milieu d’un champ, pres de l’aeroport. Les avions passent au-dessus de l’hotel. J’imagine de passer sept jours comme ca, avec un lit, deux chaises, une tele. Et les repas dans des sacs plastiques.

A 11h finallement, ca frappe a nouveau. On peut sortir !!!! On nous remet dans un bus et 30 minutes plus tard on nous jette comme des vieilles chaussettes a l’aeroport et on recupere nos passeports. C’est fini.

Morale de l’histoire : n’acceptez pas les upgrade business class et lisez attentivement vos horoscopes ! Ou, pour etre vraiment sur, restez a la maison. A vos souhaits !

1 Message

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9