Mentom - Singapore 2012

© Mentom – May 2012


Chasse au trésor à Troyes, septembre 2006

lundi 11 septembre 2006, par Mentom

Toutes les versions de cet article :

  • français

Encouragé par le succés de la première édition qui s’est deroulée à Paris (Tuan & Co. ayant remporté le premier prix parmis 9000 participants), je me suis dit que rien de plus facile qu’ajouter une deuxième trophée au palmarés...

Cette fois-ci les trésors étaient par contre cachés à Troyes, et ils étaient cachés bien tôt, à 10h du matin... Ainsi à 8h une petite équipe (Tuan, Isa et moi) ont quitté Paris en quête des pierres precieuses promises comme premier prix...

Troyes à travers les siècles

Des fouilles archéologiques ont permis de dater l’occupation du site de Troyes à la préhistoire, mais les premiers à avoir laissé des traces tangibles de leur présence sont les « Tricasses », tribu gauloise qui accepta l’occupation romaine dans sa capitale, laquelle devint alors Augustobona.

Evangélisée au IIIe siècle, épargnée par Attila grâce à l’action courageuse de l’Evêque Saint-Loup qui aurait offert sa vie pour sauver la ville, Troyes prospère jusqu’au VIIIe siècle. Elle doit ensuite subir les invasions des Sarrasins et des Normands, mais parvient dès le Xe siècle à s’ériger comme une des villes incontournables des grandes foires de Champagne, grâce au gouvernement éclairé des puissants Comtes de Champagne. Troyes bénéficiera largement des échanges à la fois commerciaux, religieux et intellectuels que lui amèneront les foires jusqu’à la Guerre de Cent ans.

Après une période de doute, la Renaissance est à nouveau une période florissante pour Troyes, qui devient la 5e ville du royaume de France. L’héritage de ce « beau XVIe siècle » est encore largement perceptible, tant sur le plan architectural qu’artistique (sculptures et vitraux) et artisanal.

En dépit de terribles tragédies, comme le grand incendie de 1524 et les famines qui la touchent de plein fouet au XVIIe siècle, Troyes poursuit son essor, grâce à la révolution industrielle : elle devient très vite la capitale de la bonneterie et de la maille.

En quête du graal

Des chasseurs de trésor égarés dans un potager. La complexité des énigmes de la matinée était redoutable, surtout le parcours n’était pas chronometré, et on avait toute la matinée pour en decoudre avec des mystères du style "après la rencontre avec Aff le Loup tournez à gauche"..

La remise des prix ! Et non, les pierres precieuses échappent de justesse - on est quatrième avec une minute d’écart sur les places 2 et 3. Vu qu’on a fait la partie chronomètrée en courant, et qu’on avait quasimment aucune hésitation, il était franchement difficile de faire mieux.

Quelle deception ! On se console qu’avec le quatrième prix on couvre à peu prés les frais de la journée et on se lance dans les ruelles du vieux centre-ville de Troyes (cette fois ci sans énigmes) pour une balade tranquille qui aboutit devant une grande coupe de glace...

... sur une terrasse devant cette ancienne maison dont l’architecte avec peut-être un petit penchant pour la bouteille...

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9