Mentom - Singapore 2012

© Mentom – May 2012


Philippines - mars 2007

samedi 10 mars 2007, par Mentom

Toutes les versions de cet article :

  • français

Je suis de retour d’une semaine a Manille, aux Philippines. Malheureusement je commence a comprendre que travail c’est travail, moi qui voulait se balader en shorts avec appareil photo je me suis retrouve a faire la navette entre le site du client et l’hotel... Alors la plupart des sites touristiques me sont passes sous le nez et mon image de Manille est quelque peu reduite au guide de voyage et les environnements de mon hotel, que j’ai courageusement explore a la tombee de la nuit.

Partout dans le pays se baladent ces vehicules dont on dirait qu’ils sortent d’une expo oldtimer, mais non ce sont des bus, appelles "jeepneys". Ils s’arretent ... la ou on veut, faut juste crier "para !" (un des nombreux vestiges de la langues espagnole) et avoir l’air determine. La prochaine difficulte c’est de savoir ou il va, normalement il y a une minuscule plaquette mais bon c’est la theorie, parce qu’il faut deja la lire et le temps que je comprends ou c’est sur la carte, la bagnole est deja passee... Enfin ! Apres avoir monte on decouvre que c’est blinde, alors on s’accroche a l’exterieur ou on fait comme on peut. Comme le chauffeur est loin on file la monnaie aux voisins qui la passent au suivant. L’argent de change revient par la meme maniere. Imaginable a Paris ?

Je suis bluffe, un pays ultracatholique (90%), le seul en Asie. Le soir je me suis regale avec la chaine "Iglesia ni cristo" qui emet 24h/24 des explications et interpretations de la bible (parce que la parole de Dieu est visiblement tellement pas claire qu’il faut nous l’expliquer ?) intermeles avec des appels incessants a votre bon coeur et surtout votre carte bancaire.

Quand Fernand de Magellan a mis pied aux Philippines en 1521, il decouvre avec horreur que les iles sont decouverts depuis longtemps par les Chinois et les "Moros", les Arabes, qui ont deja commence de convertir la population locale a l’Islam. Evidemment on veut tout de suite savoir quel Dieu est plus fort et ce sont les espagnols qui l’emportent finallement en batissant la nouvelle capitale en 1571 a l’emplacement d’une colonie arabe, Maynilad.

Manila sous les espagnols devient rapidement une ville flourissante et multiculturelle, une sorte de "Paris en Asie" (je cite le guide !). C’est la porte pour la Chine. Ainsi ont ete construits une forteresse splendide, avec batiments administratifs, couvents, eglises, hopitaux. A son apogee, Manille etait une veritable bastion des Europeens et la seule de son genre en Asie.

La Deuxieme Guerre Mondiale change tout : de l’epoque espagnole restent plus que les murailles de la forteresse et quelques rares batiments suite aux bombardements. La bataille de Manille entre Japonais et Americains qui dure des mois coute la vie a 150.000 filipinos et aneantit quasimment la ville et ses batiments historiques. La reconstruction est sporadique, et Manille n’a jamais pu regagner une importance plus que regionale. Aujourd’hui c’est un conglomerat de 17 villes et municipalites qui ne forment pas vraiment une union. Les bidonvilles y poussent partout et la pauvrete est apparente, meme dans le centre de Manille.

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9